31 juillet 2007

Petite Conne a du vague à l'âme

Petite conne est un peu triste ce soir. Elle se demande si elle a mal à la vie, ou si la fatigue lui ceint le moral.

Petite conne n'a pas mal à la vie. Elle a mal à ses lubies.

Le crépis s'effrite d'ors et déjà, l'avenir est brûmeux. Je me vois bien, pourtant, arpenter les rues de Toulouse en vélo, les mains protégées par des gants en laine, et les joues roses du froid hivernal, pour filer vers le Conservatoire.

Et quand Petite Conne voit les jeunes années de Michel Serrault, et bien, elle sourit. Parce qu'elle a bien envie de pousser les murs pour se faire sa petite place.

Présomptueuse, elle sait qu'elle y arrivera. Petite Conne aime ses lubies.

23h35. Petite Conne se marre.

Posté par kiki con à 23:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Petite Conne a du vague à l'âme

    Olga

    Dis donc, on le sait que tu bosses au rex. Mais c'est pas une raison pour rien foutre. Dis donc.
    Ceci dit, j'imagine que du coup t'auras des trucs à nous raconter... oooOOOOlga!

    Posté par Catoulie, 18 août 2007 à 21:58 | | Répondre
  • Petite conne doit croire en ses lubies, parce que d'autres y croient...
    Fonce dans le tas et fait toi ta place, tu as le talent pour et de l'energie à revendre! Que demander de plus?!

    Tu le feras ton tour quotidien de Toulouse à vélo... =)

    Posté par Maiwenn, 02 septembre 2007 à 00:14 | | Répondre
Nouveau commentaire