02 septembre 2007

Petite Conne et le renouveau

"on arrive à la croisée des chemins"

C'est en faisant la poussière de l'ultime chambre, lors de mon dernier jour de travail que cette mauvaise phrase semblant tout droit sortie d'un Harry Potter m'a traversé l'esprit.

La croisée des chemins, la fin d'une époque, un renouveau, une page qui se tourne, appelons ça n'importe comment, l'idée reste la même. Il se trouve que dans moins d'un mois, il n'y aura plus les longues après midi canapé-destin de Lisa avec Maman. Il y aura un appart, la fac, la vie AUTONOME et RESPONSABLE. Il y aura une nouvelle ville, nouvelle vie nouvelles préoccupations nouvelle Petite Conne.

je vais vivre pour moi. Pour la première fois, je vais vivre pour moi, pour mon avenir à moi. Sans chaperon, presque sans aide.

Si je devais donner une image bidon et métaphorique de ce que je ressens, je dirais que je m'imagine au bout d'un chemin qui donne sur le vide. Et que le choix de sauter n'est même pas un choix, mais une évidente nécessité. Tourner le regard en arrière m'amennerait à contempler un passé révolu, une peau morte. Il n'y a que le vide, l'inconnu et l'envie irrationnelle de sauter dans ce foutu précipice, comme Tom Cruise dans Vanilla Sky ("je veux vivre une vraie vie"). La chute comme libération, la fin des carcans inconscients.

Une nouvelle peau, un corps tout neuf sculpté par un mois de travail au Rex, des amis qui ont grandis le temps d'un été, deux trois rêves, quatre espoirs, pas mal d'inquiétudes, une folle conviction que tout se passera bien, parce que cela NE PEUT PAS être autrement. Cela ne peut pas se passer mal quand on respire pour la première fois.

La vue brouillée par une lumière aveuglante, le coeur gonflé à bloc, le cerveau en ebullition, Petite Conne romance, fidèle à elle même.

La romance vaut mieux que l'angoisse et je suis une eternelle romantique. C'est connu.

C'est cucul et ça me plait.

16h42, Petite conne prend le train pour Toulouse dans 1h45

Posté par kiki con à 16:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Petite Conne et le renouveau

    voui voui voui

    je te soutiens, ça ne peut pas se passer mal. Parce que déjà, on sera tous ensemble. Et que même si on n'y arrive pas et ben on se consolera. Voilà. Parce qu'on s'aime et que c'est beau l'amour.

    Moi aussi j'aime être cucul.

    Ceci dit, Nathapute, t'as grandit en un été??? j'ai hâte de voir ça... hahaha. Pardon... la perche tendue été trop tentante. Rha.

    Posté par catoulie, 03 septembre 2007 à 21:29 | | Répondre
Nouveau commentaire